x






RéversibilitéIIIIIIIV


Un théâtre de la dé-création : Chapitre II


Annie Vigier & Franck Apertet (Cie les gens d’Uterpan),
Giasco Bertoli, Robert Breer, Sanja Ivekovic,
François Laroche-Valière, Marianne Maric, Rainer Oldendorf
et Jimmy Robert & Ian White




>
Exposition CAC Brétigny 10 octobre 2009
au 30 janvier 2010



Performance Sanja Ivekovic «Eve’s Game» (2009)
Samedi 10 octobre au Bétonsalon, Paris
<english version>



Performance proposée par Marianne Maric.
«Je ne vois pas la ... cachée dans la forêt» 2009

Avec Matthias TJ Grimme et Julia Jaeger.
CAC Brétigny, dimanche 18 octobre 2009



Annie Vigier & Franck Apertet (Cie les gens d’Uterpan)
«Pièce en sept morceaux» (2009)
Performance avec Luis Andres Corvalan Correa, Sophie Demeyer, Déborah Lary, Clémentine Maubon, Jérémy Paon, Stève Paulet, Denis Robert.
CAC Brétigny, samedi 5 décembre 2009



Jimmy Robert & Ian White
«Marriage à la mode et cor anglais»
(Performance)
Performance présentée par le CAC Brétigny et le FRAC
Ile-de-France/Le Plateau. En partenariat avec micadanses
micadanses, Paris (studio May B), samedi 5 décembre 2009




La notion de dé-création seule ne suffit pas, à l’instar
de la déterritorialisation et la reterritorialisation chez
Deleuze, création et dé-création sont comme l’envers et
l’endroit d’un même processus.
Le titre « Réversibilité » pose les bases de cette réflexion
à laquelle Marcel Duchamp a proposé il y a longtemps une
réponse sous forme de question : Peut-on faire des œuvres
qui ne soient pas d’art ?


“Réversibilité” Extrait entretien
Cédric Schönwald / Pierre Bal-Blanc
L’exposition de Londres et celle de Brétigny aujourd’hui
proposent de poursuivre la réflexion dans ce sens : Peut-on
faire de l’art qui ne soit pas une œuvre ? >français

The London exhibition and that of Brétigny today proposed
a pursuit of the thought in this direction : Can you make
art that is not a work? >english


ReversibilityThe Fair Gallery Frieze Art Fair,
London 2008

<