Vocales

04.02—23.04.17

  • U+1F4AC-007

    Phylactère

  • ⊂ […] IL Y A UNE CHAUDIÈRE RUBIGAZ A GAGNER!! ⊃

    Publicité

  • s.n. [Établissements Rateau]

    Impression noire, 6,1 × 5,2 cm

  • Brétigny Aujourd'hui, №21, p. 8

    11.1986

Une exposition de 
Céline Poulin 
Marie Preston 
Stéphanie Airaud

Avec
Esther Ferrer 
Núria Güell 
Adelita Husni-Bey 
Leigh Ledare 
Devora Neumark 
Christian Nyampeta 
Marie Preston 
Sébastien Rémy 
Till Roeskens 
Cyril Verde 

 

Pour créer ensemble, au début, il faut accepter l’indétermination et accueillir l’antagonisme, puis tâtonner, laisser advenir les discussions et travailler les ajustements. Ces points de départ et ces processus de création nous semblent favoriser—quelle qu’en soit l’issue—la construction des relations et la créativité de chacun.

Oui (je te coupe, excuse-moi), depuis le temps qu’on en parle—mais a-t-on jamais assez de temps pour la conversation?—à votre avis, à quel moment arrive la multiplicité des voix? Le «je» qui se mêle au «nous»? Mais y a-t-il simplement un «nous»?

Et ensuite? Quel est le devenir de ces paroles échangées? Art? Empowerment? Actions sociales? Et les objets et les mots qui en émergent? Leur réception?

Pour moi, ce qui est important, c’est que la voix est «radicalement sociale autant qu’individuelle, [elle] signale la manière dont l’homme se situe dans le monde et à l’égard de l’autre» (Paul Zumthor).

C’est pourquoi des prises de parole seront incluses dans l’exposition. On ne dissocie pas les différentes modalités d’énonciation (quotidienne, universitaire, poétique, issue des œuvres, des processus, des recherches théoriques…), on pense un dispositif spécifique pour accueillir les échanges. On expose des paroles et leur évanescence, mais aussi ce qu’elles produisent, ou du moins une partie. On imagine entendre les diverses interventions résonner avec les œuvres et documents matérialisés.

Reprenons un extrait du texte scientifique écrit pour préparer les deux journées d’étude: «nous nous attacherons […] à penser la manière dont chaque individu à la rencontre de l’Autre voit résonner en lui les voix multiples qui l’habitent. La création coopérative rend sensible cet état où chacun tente de jongler habilement avec cette multitude intérieure.»

Intérieure mais aussi extérieure je pense. Dans l’oralité, il y a un va-et-vient entre le collectif et l’individuel: chaque mot ou parole est imprégné d’une mémoire qui s’amplifie et se modifie dans les échanges. Il y a une actualisation du soi et du nous à chaque moment. Et dans cette importance de l’ici et maintenant, se mêlent le passé et l’avenir. Cette mémoire est aussi celle des significations et des contextes différents dont est chargé chaque mot énoncé par autrui.

Comment traduire alors? D’une subjectivité à l’autre, d’un imaginaire à l’autre, d’une langue à l’autre…

Tu penses que c’est possible?

Oui. Mais seulement si la traduction rend compte de la présence de l’autre en nous et dans nos langages.

La traduction n’est-elle alors pas simplement une autre façon d’appeler ces tentatives artistiques construites autour de l’expérience de l’altérité?

Hum… Tu crois?

Céline Poulin, Marie Preston et Stéphanie Airaud.

«Vocales», un projet en partenariat avec le MAC VAL Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, l’équipe de recherche Teamed (AIAC) et l’Université Paris 8 Vincennes—Saint-Denis, la Villa Vassilieff, la plateforme de recherche «Pratiques d’Hospitalité» initiée et coordonnée par Simone Frangi & Katia Schneller à l’ÉSAD •Grenoble, l’Université du Québec à Montréal, La Galerie, centre d’art contemporain de Noisy-le-Sec, la Médiathèque de Brétigny-sur-Orge, le Théâtre Brétigny, scène conventionnée et avec le soutien de Fluxus Art Projects et de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques.

Documents

Agenda

  • Samedi 21 janvier 2017, 10h–17h30

    L'oralité, le parlé. Modalités des pratiques de co-création (1/2)

    Journée d'étude au MAC VAL, Musée d'art contemporain du Val-de-Marne

    Partant du constat que de nombreuses pratiques de co-création et en coopération accordent une place particulière à l’oralité et à l’échange de paroles, les deux journées d’étude aborderont l’empowerment à l’œuvre dans la prise de parole, l’implication des processus de déconstruction et de subjectivation dans la production de voix multiples et l’importance de la traduction dans cette optique polyphonique. 

  • 22.01—03.02.17

    Présence revisitée, Devora Neumark

    Performance

    «En septembre 1997 et sur une durée de huit semaines, je me suis assise sur un tabouret à trois pieds en différents endroits de la ville de Montréal afin d’y tricoter. Cinq heures par jour, je crochetais en deux couleurs: les fils de coton jaune signalaient les mailles tricotées lorsque j’étais seule, tandis que ceux de couleur violette retraçaient les moments d’échanges avec les passants qui s’arrêtaient pour discuter avec moi.» Vingt ans après, Devora Neumark recrée «Présence» en l’adaptant à la spécificité des espaces publics de Vitry-sur-Seine et de Brétigny-sur-Orge. Avec le soutien d'Au Ver à Soie.

  • Samedi 4 février 2017, 10h-17h30

    L'oralité, le parlé. Modalités des pratiques de co-création (2/2)

    Journée d'étude

    Partant du constat que de nombreuses pratiques de co-création et en coopération accordent une place particulière à l’oralité et à l’échange de paroles, les deux journées d’étude aborderont l’empowerment à l’œuvre dans la prise de parole, l’implication des processus de déconstruction et de subjectivation dans la production de voix multiples et l’importance de la traduction dans cette optique polyphonique. 

  • Chaque mercredi, 14h30

    Atelier conte

    Pour les enfants

    Le rendez-vous hebdomadaire à destination des enfants est consacré, pour cette exposition, au conte. Choisis chaque semaine en concertation avec les bibliothécaires de la Médiathèque, les contes dessinent des moments d’écoute et de dialogue où l’auditoire est invité à participer à la création des histoires. En partenariat avec la Médiathèque de Brétigny-sur-Orge.

    Réservation indispensable pour les groupes: reservation@cacbretigny.com ou + 33(0)1 60 85 20 78. 

  • Vendredi 10 février 2017, 18h

    Radius Working Group, Christian Nyampeta (Session #1)

    Émission de radio

    Chaque vendredi soir à 18h, le Radius Working Group anime une émission de radio diffusée sur cacbretigny.com, qui nous fait entendre actualités, histoires et chansons provenant de Lagos, Jérusalem, Johannesburg, Kigali, Londres, New York et Brétigny-sur-Orge.

  • Vendredi 17 février 2017, 18h

    Radius Working Group, Christian Nyampeta (Session #2)

    Émission de radio

    Chaque vendredi soir à 18h, le Radius Working Group anime une émission de radio diffusée sur cacbretigny.com, qui nous fait entendre actualités, histoires et chansons provenant de Lagos, Jérusalem, Johannesburg, Kigali, Londres, New York et Brétigny-sur-Orge.

  • Samedi 18 février 2017, 15h

    Tant que je vous parle ce n'est pas une frontière

    Rencontre avec Sébastien Rémy (1/6)

    «Sur le panneau plexiglas où je colle mon visage, le reflet d’une page se superpose à des textes et des images imprimés. page 12. Je déchiffre graduellement: ‹J’aimerais bien parler doucement, tout doucement, afin que tu sois obligé de venir tout près de moi, et je parlerais dans une langue qui te semblerait étrangère, ou peut-être uniquement sous forme d’images, et tu n’aurais rien à identifier, car je serais là et ça te suffirait.› Après des minutes de silence et des hésitations, assis non loin les uns des autres, nous engageons une conversation.»

  • Samedi 18 février 2017, 16h

    Les samedis contés

    Rendez-vous familial

    Racontées à plusieurs voix par les bibliothécaires et des conteurs invités, les histoires choisies pour ces deux rendez-vous s’adressent aux adultes aussi bien qu’aux enfants. En partenariat avec la Médiathèque de Brétigny-sur-Orge.

    Informations complémentaires et inscription: reservation@cacbretigny.com ou + 33(0)1 60 85 20 78. 

  • Vendredi 24 février 2017, 18h

    Radius Working Group, Christian Nyampeta (Session #3)

    Émission de radio

    Chaque vendredi soir à 18h, le Radius Working Group anime une émission de radio diffusée sur cacbretigny.com, qui nous fait entendre actualités, histoires et chansons provenant de Lagos, Jérusalem, Johannesburg, Kigali, Londres, New York et Brétigny-sur-Orge.

  • Vendredi 3 mars 2017, 18h

    Radius Working Group, Christian Nyampeta (Session #4)

    Émission de radio

    Chaque vendredi soir à 18h, le Radius Working Group anime une émission de radio diffusée sur cacbretigny.com, qui nous fait entendre actualités, histoires et chansons provenant de Lagos, Jérusalem, Johannesburg, Kigali, Londres, New York et Brétigny-sur-Orge.

  • Samedi 4 Mars 2017, 15h

    Tant que je vous parle ce n'est pas une frontière

    Rencontre avec Sébastien Rémy (2/6)

    «Sur le panneau plexiglas où je colle mon visage, le reflet d’une page se superpose à des textes et des images imprimés. page 12. Je déchiffre graduellement: ‹J’aimerais bien parler doucement, tout doucement, afin que tu sois obligé de venir tout près de moi, et je parlerais dans une langue qui te semblerait étrangère, ou peut-être uniquement sous forme d’images, et tu n’aurais rien à identifier, car je serais là et ça te suffirait.› Après des minutes de silence et des hésitations, assis non loin les uns des autres, nous engageons une conversation.»

  • Vendredi 10 mars 2017, 18h

    Radius Working Group, Christian Nyampeta (Session #5)

    Émission de radio

    Chaque vendredi soir à 18h, le Radius Working Group anime une émission de radio diffusée sur cacbretigny.com, qui nous fait entendre actualités, histoires et chansons provenant de Lagos, Jérusalem, Johannesburg, Kigali, Londres, New York et Brétigny-sur-Orge.

  • Vendredi 17 mars 2017, 18h

    Radius Working Group, Christian Nyampeta (Session #6)

    Émission de radio

    Chaque vendredi soir à 18h, le Radius Working Group anime une émission de radio diffusée sur cacbretigny.com, qui nous fait entendre actualités, histoires et chansons provenant de Lagos, Jérusalem, Johannesburg, Kigali, Londres, New York et Brétigny-sur-Orge.

  • Samedi 18 mars 2017, 15h

    Tant que je vous parle ce n'est pas une frontière

    Rencontre avec Sébastien Rémy (3/6)

    «Sur le panneau plexiglas où je colle mon visage, le reflet d’une page se superpose à des textes et des images imprimés. page 12. Je déchiffre graduellement: ‹J’aimerais bien parler doucement, tout doucement, afin que tu sois obligé de venir tout près de moi, et je parlerais dans une langue qui te semblerait étrangère, ou peut-être uniquement sous forme d’images, et tu n’aurais rien à identifier, car je serais là et ça te suffirait.› Après des minutes de silence et des hésitations, assis non loin les uns des autres, nous engageons une conversation.»

  • Vendredi 31 mars 2017, 18h

    Radius Working Group, Christian Nyampeta (Session #8)

    Émission de radio

    Chaque vendredi soir à 18h, le Radius Working Group anime une émission de radio diffusée sur cacbretigny.com, qui nous fait entendre actualités, histoires et chansons provenant de Lagos, Jérusalem, Johannesburg, Kigali, Londres, New York et Brétigny-sur-Orge.

  • Samedi 1er avril 2017, 15h

    Tant que je vous parle ce n'est pas une frontière

    Rencontre avec Sébastien Rémy (4/6)

    «Sur le panneau plexiglas où je colle mon visage, le reflet d’une page se superpose à des textes et des images imprimés. page 12. Je déchiffre graduellement: ‹J’aimerais bien parler doucement, tout doucement, afin que tu sois obligé de venir tout près de moi, et je parlerais dans une langue qui te semblerait étrangère, ou peut-être uniquement sous forme d’images, et tu n’aurais rien à identifier, car je serais là et ça te suffirait.› Après des minutes de silence et des hésitations, assis non loin les uns des autres, nous engageons une conversation.»

  • Vendredi 7 avril 2017, 18h

    Radius Working Group, Christian Nyampeta (Session #9)

    Émission de radio

    Chaque vendredi soir à 18h, le Radius Working Group anime une émission de radio diffusée sur cacbretigny.com, qui nous fait entendre actualités, histoires et chansons provenant de Lagos, Jérusalem, Johannesburg, Kigali, Londres, New York et Brétigny-sur-Orge.

  • Vendredi 14 avril 2017, 18h

    Radius Working Group, Christian Nyampeta (Session #10)

    Émission de radio

    Chaque vendredi soir à 18h, le Radius Working Group anime une émission de radio diffusée sur cacbretigny.com, qui nous fait entendre actualités, histoires et chansons provenant de Lagos, Jérusalem, Johannesburg, Kigali, Londres, New York et Brétigny-sur-Orge.

  • Samedi 15 avril 2017, 16h

    Les samedis contés

    Rendez-vous familial

    Racontées à plusieurs voix par les bibliothécaires et des conteurs invités, les histoires choisies pour ces deux rendez-vous s’adressent aux adultes aussi bien qu’aux enfants. En partenariat avec la Médiathèque de Brétigny-sur-Orge .

    Informations complémentaires et inscription: reservation@cacbretigny.com ou + 33(0)1 60 85 20 78. 

  • Vendredi 21 avril 2017, 18h

    Radius Working Group, Christian Nyampeta (Session #11)

    Émission de radio

    Chaque vendredi soir à 18h, le Radius Working Group anime une émission de radio diffusée sur cacbretigny.com, qui nous fait entendre actualités, histoires et chansons provenant de Lagos, Jérusalem, Johannesburg, Kigali, Londres, New York et Brétigny-sur-Orge.

  • Samedi 22 avril 2017, 15h

    «Tant que je vous parle ce n'est pas une frontière»

    Rencontre avec Sébastien Rémy (5/6)

    «Sur le panneau plexiglas où je colle mon visage, le reflet d’une page se superpose à des textes et des images imprimés. page 12. Je déchiffre graduellement: ‹J’aimerais bien parler doucement, tout doucement, afin que tu sois obligé de venir tout près de moi, et je parlerais dans une langue qui te semblerait étrangère, ou peut-être uniquement sous forme d’images, et tu n’aurais rien à identifier, car je serais là et ça te suffirait.› Après des minutes de silence et des hésitations, assis non loin les uns des autres, nous engageons une conversation.»

  • Sur rendez-vous

    Rencontre avec Marie Preston

    Marie Preston mène depuis 2015 une recherche autour de l’histoire et des fonctions du métier d’ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles). Sur le territoire du CAC Brétigny et afin d’initier une expérience artistique localement, elle propose aux personnes concernées par des questions pédagogiques (maternelle et élémentaire) de réfléchir à l’interdépendance des différents acteurs qui accompagnent les élèves et aux formes coopératives qui pourraient en découler.

  • Dimanche 23 avril 2017, 15h

    Ouverture exceptionnelle

    Rencontre et visite commentée de l'exposition «Vocales»

    Pour le dernier dimanche de l'exposition, le CAC Brétigny ouvre exceptionnellement ses portes et propose une dernière rencontre avec Sébastien Rémy (6/6) et une visite commentée de l'exposition avec Céline Poulin, directrice.